W1siziisijiwmtmvmdkvmtuvmtffmzhfndhfnzewx3plbnrvbm5vaxjzc21hbgwuanbnil0swyjwiiwidgh1bwiilciymdb4mjawxhuwmdnfil1d

La radio est là pour ça… Pour nous écouter !

Nota Bene : Autres-M-Ondes a malheureusement dû quitter le projet des Z’entonnoirs, notamment suite à un désaccord avec la gestion et les perspectives du projet réalisées par l’hôpital.
Notre association étant à l’origine de la genèse et de la construction du projet en 2004 ainsi que sa réalisation et son suivi de 2005 à 2009, nous restons à votre disposition pour toutes questions ou idées liées à des ateliers radiophoniques en milieu psychiatrique.
Les sons sont maintenus ici en ligne par respect pour le travail des patient-e-s, soignant et celui de notre association.

Les Z’entonnoirs ? C’est le nom d’une émission hebdomadaire enregistrée tous les lundis à la Condition Publique à Roubaix, par les patient-e-s et infirmier-e-s de différents centres médico-psychologiques (CMP) de Roubaix (Nord de la France).

L’émission a été accompagnée et co-réalisée par l’association Autres(M)Ondes.

Histoire ?

Septembre 2004, Extramundi, festival des petites expériences et utopies de quartier à Roubaix. Une radio éphémère a été mise en place pour l’occasion. Répondant à un appel à projet lancé par la Condition Publique, l’association Autres(M)Ondes a imaginé Radio Extramundi. Après un mois de préparation in situ, la radio éphémère a émis (24h/24) sur l’agglomération roubaisienne et sur le web pendant les 15 jours du festival. Totalement mobile, Radio Extramundi prenait la température journalière des événements et de ses participant-e-s.

Au mois d’août 2004, et afin de mettre en place une “utopie” radiophonique, l’équipe d’"Autres(M)Ondes":mailto:contact@autres-mondes.org déplace les micros dans le CMP de Roubaix centre, pour donner la paroles aux patient-e-s. Des chroniques sur des thèmes aussi divers que la culture, la résistance, l’utopie ou l’information, avec celles et ceux que l’on nomme folles et fous, sont réalisées et diffusées sur l’antenne d’Extramundi.

Ce projet est largement inspiré de l’expérience de l’hôpital psychiatrique Borda (Buenos Aires, Argentine), qui fut la première expérience du genre dans le monde. En effet, depuis 1992, les patient-e-s de cet hôpital diffusent leurs paroles via les ondes sur « Radio La Colifata » (la « folle dingue » en argot argentin), installée en plein coeur de l’hôpital.

Après l’expérience de Radio Extramundi, les patient-e-s demandent la continuation du projet. Grâce à la pugnacité de tous, chose fut faite. Après une formation de quelques mois aux “techniques de la radio”, quelques bégaiements et autres “blancs”, l’émission des Z’Entonnoirs voit le jour en septembre 2005.

Une Expression

Ce projet illustre avant tout le droit à la parole de ces “oubliés” de la société, loin des clichés et raccourcis trop souvent vus ou entendus dans le secteur psychiatrique. A travers la radio, les patient-e-s discutent, exposent, débattent, interrogent, sans intermédiaire, librement sur les ondes. La radio sert alors de vecteur pour un dialogue avec les « autres », les “normaux”.

Un soin

Par la parole, la radio peut aider à la thérapie. C’est en ce sens que le projet a pu être reconnu comme “activité thérapeutique” par l’hôpital de Lille (sans pour autant que l’activité fasse l’objet d’une prescription forcée). Une équipe de soignant-e-s fait partie intégrante de l’activité. L’émission est en voie de faire l’objet d’une étude approfondie afin de mieux cerner ses effets.

Contacter l’équipe d’Autres-M-Ondes

Toutes les pages

Toutes les nouvelles

Tous les épisodes

Abonnez-vous

Pour suivre tous nos programmes, il suffit de vous abonner au podcast de Les Z'Entonnoirs :

Adresse du podcast :

iTunes | RSS | Aide